Aperçu - Les forêts du Canada

comea mapleleaf

Le Canada est le deuxième plus grand pays au monde détenteur de forêts et autres surfaces boisées, représentant 40 % de ses 9 millions d'hectares. Le couvert forestier représente 30 % des forêts boréales de la planète et 10 % du couvert forestier global de celle-ci.

En vertu de la Constitution du Canada, le gouvernement fédéral et les gouvernements provinciaux et territoriaux ont des rôles précis à ouer dans la gestion des terres forestières du domaine public. Le gouvernement fédéral est responsable des questions relatives à 'économie nationale, au commerce, aux relations internationales, et aux terres fédérales et les parcs, et a des responsabilités constitutionnelles, conventionnelles, politiques et juridiques à l'égard des peuples autochtones. Les gouvernements provinciaux et territoriaux ont le pouvoir législatif de conserver et de gérer les ressources forestières sur les terres de la Couronne. Les lois et les règlements qui régissent les pratiques forestières appliquées sur les terres publiques des provinces et des territoires sont parmi les plus stricts au monde.

 

Forest Types FR

Pour une image plus grande, cliquez ici    source: Ressources naturelles Canada

 

Le Canada comprend huit régions forestières principales:

Feuillus

Au Canada, la région forestière des feuillus comprend la plus grande collection d'espèces d'arbres indigènes tels que le tulipier, le magnolia, l'asiminier, le mûrier rouge et le sassafras.  ituée dans le sud-ouest de l'Ontario entre les lacs Huron, Ontario et Érié, la région est également l'habitat d'un certain nombre d'espèces rares comme le petit polatouche, le pic à ventre roux, le serpent ratier noir et la rainette criarde.  En dépit de l'élimination de la forêt d'origine au début de la colonisation par les Européens, la région forestière de feuillus représente  ncore près de trois pour cent du territoire de l'Ontario.

Acadienne

Cette région couvre la Nouvelle-Écosse, l'Île-du-Prince-Édouard et la majorité du Nouveau-Brunswick. Sa composition ressemble étroitement à celle de la région des Grands-Lacs et du Saint-Laurent : hêtre, chêne rouge, orme d'Amérique, qui sont tous des espèces communes dans la région. On y trouve aussi l'épinette noire, le sapin baumier, le bouleau jaune, l'érable à sucre et le peuplier faux-tremble, qui sont aussi des essences communes aux régions forestières subalpines et boréales.

Boréale

Le Canada renferme 30 % de la forêt boréale. La partie canadienne de la région boréale s'étend du Yukon et le nord-est de la Colombie-Britannique, aux régions du nord des provinces des Prairies, du Québec et de l'Ontario, jusqu'à Terre-Neuve et au Labrador. Il forme une bande de plus de 1000 kilomètres de largeur. Cette région qui appartient essentiellement à l'État est riche en ressources naturelles. Ce manteau vert encerclant l'hémisphère Nord de la Terre juste au sud du cercle arctique est principalement composé de forêts de conifères qui ouvrent environ 16,6 millions de kilomètres carrés, soit environun tiers de la zone forestière de la planète.

Montagnarde

La région forestière montagnarde couvre le plateau central de la Colombie-Britannique, une partie de la région des Kootenays et plusieurs vallées près de la frontière de l'Alberta. Les arbres communs dans la région sont le sapin Douglas, le pin tordu latifolié et le peuplier faux-tremble; l'épinette blanche est souvent trouvée dans les emplacements plus froids tels les vallons ombragés. Le pin ponderosa peut se trouver dans le sud de la région, tandis qu'au nord on y rencontre des espèces telles que l'épinette d'Engelmann, le sapin subalpin et le bouleau à papier de l'Ouest.

Du Columbia

Située entre les montagnes Rocheuses et le plateau central de la Colombie-Britannique, et s'introduisant dans les vallées et le long des lacs, la région forestière du Columbia ressemble à la région côtière avec ses conifères, bien qu'on y trouve un moins grand nombre d'essences. Dans toute la région, le thuya géant et la pruche de l'Ouest se mêlent au sapin Douglas, tandis que dans le sud s'y trouvent le sapin grandissime, l'if de l'Ouest et d'autres essences.

Subalpine

La région de la forêt subalpine couvre à la fois la Colombie-Britannique et l'Alberta, s'étendant dans les montagnes Rocheuses, de la côte ouest aux hautes terres de l'Alberta. Le pin tordu latifolié, l'épinette Engelmann et le sapin subalpin sont tous des essences caractéristiques de la région subalpine qui partage aussi un certain nombre d'essences avec d'autres zones forestières; la forêt boréale, par exemple, partage avec la région l'épinette noire, l'épinette blanche et le peuplier faux-tremble. D'autres essences sont situées dans la région subalpine, telles que le mélèze de l'Ouest, la pruche subalpine, le pin flexible et le pin à écorce blanche.

Des Grands-Lacs et du Saint-Laurent

Parmi les régions forestières du Canada, la région des Grands-Lacs et du Saint-Laurent est la deuxième en taille après la région de la forêt boréale, couvrant tout le sud-est du Manitoba jusqu'à la Gaspésie. Les arbres de cette région sont un mélange de conifères et de feuillus, avec des espèces comme le pin rouge, le pin blanc, le bouleau jaune et la pruche. De nombreuses espèces boréales peuvent également s'y trouver, outre le hêtre, le chêne rouge, le tilleul, le thuya occidental, l'orme d'Amérique et le peuplier à grandes dents.

Côtière

Cette région constituée presque exclusivement de conifères est unique à la côte de la Colombie-Britannique. C'est l'habitat de nombre d'essences comme le sapin Douglas, l'épinette de Sitka, la pruche de l'Ouest, le thuya géant, toutes des essences reconnues pour leur valeur économique en tant que bois d'œuvre.