Favoriser la participation des Autochtones à la gestion durable de la forêt

aboriginal-participation

Les forêts du Canada ont depuis longtemps joué un rôle essentiel dans la satisfaction des besoins culturels, spirituels et matériels des peuples autochtones. Encourager une plus grande participation des Autochtones dans le secteur forestier au Canada avantage la gestion durable des forêts et contribue à bâtir de solides collectivités autochtones.

Les droits ancestraux et les droits issus de traités sont protégés par la constitution canadienne, ce qui se reflète de plus en plus dans la politique forestière et les pratiques d'aménagement des forêts. La participation des Autochtones sur le territoire est officiellement reconnue par l'application de processus, tels que les revendications territoriales, les traités et les droits fonciers qui en sont issus.

Environ 80 % des collectivités autochtones sont situées dans des milieux forestiers ou à proximité, et elles participent de plus en plus à la foresterie.

Plus de 800 collectivités autochtones sont situées au sein des forêts au Canada, et environ 1,4 million d'hectares de terres de réserve conviennent aux utilisations de la ressource, comme la foresterie, la chasse, le piégeage, la pêche et la récolte d'herbes et de plantes médicinales.

 Conseil canadien des ministres des forêts logoCanada 150